0

GASTRONOMIE

En Malaisie, on mange aussi bien malais que chinois, thaïlandais, indien ou indonésien.

On retrouve cependant bien souvent les mêmes aliments de base : riz (nasi) et nouilles (mee) sont présents dans chaque plat ; poulet, bœuf ou mouton sont les principales viandes (mutton désigne souvent la chèvre) ; le poisson, les crustacés (crevettes) ou les fruits de mer sont abondants sur les côtes.

Les épices relèvent le goût de toute préparation, souvent additionnée de lait de coco et de sambal (une pâte de piment crevette et citron vert). Les plats très pimentés sont fréquemment accompagnés de concombres pour en atténuer le feu.

Si les Chinois mangent avec des baguettes, les Malais et les Indiens mangent traditionnellement avec leur main droite, sans couverts. Certains utilisent la fourchette et la cuillère au restaurant.

Quelques plats locaux

  • Satay : brochettes de viande (bœuf ou poulet, assez gras) marinées dans une délicieuse préparation à base d'épices et de cacahuètes avant d'être grillées au barbecue. En quelque sorte, le plat national malais, disponible à un prix dérisoire sur tous les marchés.
  • Nasi goreng : riz frit accompagné de viande et de légumes.
  • Mee goreng : nouilles accopagnées de viande et de légumes.
  • Ayam goreng : poulet frit
  • Rendang : bœuf au curry
  • Nasi lemak : riz cuit dans du lait de coco et servi dans une feuille de bananier avec une sauce pimentée, des concombres, des anchois secs et des cacahuètes grillées et quelques fois un œuf par-dessus la préparation. (petit déjeuner)
  • Nasi padang : plat populaire d’origine indonésienne à base de riz cuit à la vapeur avec viande ou poisson, frits grillé ou avec une sauce curry et accompagnés de légumes.
  • Sup : soupe : ayam (à base de poulet) kambing (à base d’agneau) ekor (à base de queue de bœuf)

Quelques boissons locales

  • Barley : boisson chinoise à base d’orge.
  • Kat chai suen mui : boisson à base de citron verts pressés dans laquelle on laisse mariner une prune séchée.
  • La bière régionale est la Tiger, originaire de Singapour.

Alcool : tolérance zéro

L’alcool est introuvable dans les établissements malais puisque l’islam et la religion officielle.
La justice malaisienne condamne à six coups de fouet et à 1 an de prison tout Malais musulman surpris à boire de l'alcool.

Les foodstalls et les hawkers sont des marchés, souvent nocturnes, où l’on trouve une multitude de cuisines de toutes les sortes. La cuisine, succulente et généralement bon marché est généralement préparée devant les clients. On en trouve partout en Malaisie et ils sont ouverts toute la journée ainsi qu’une bonne partie de la nuit.

Les banana leaf sont des restaurants indiens dans lesquels on mange sur les feuilles de bananiers avec les doigts.