0

“La ville des trois brumes”

Mae Hong Son est une pittoresque province montagneuse, frontalière avec Myanmar à l'ouest et au nord. Les tribus, les temples de style birman, les montagnes accidentées, les cascades de toute beauté, les nombreuses grottes, les sources d'eau chaude et les forêts primitives donnent à cette région un charme naturel inégalable.

Mae Hong Son, la seconde province la plus au nord de la Thaïlande, couvre une superficie de 14 244 km², compte plusieurs hautes montagnes et bénéficie d'un climat agréable et frais presque toute l'année. Bien qu'elle soit voisine avec Myanmar (la Birmanie), il n'y a pas encore de poste frontière légal. L'influence birmane est très importante et peut être observée dans l'architecture des constructions et temples locaux. La population comprend les Thai Yai (ou Shan), qui sont apparentés aux tribus birmanes, et diverses tribus dont les Karen ( les plus célèbres auxquelles appartiennent les femmes aux long cous de la tribu Pa Dong), les Hmong, les Lahu, les Lua et les Lisu, dispersés dans cette région.

La région entière est très animée en Février lorsque d'innombrables tournesols flamboyants recouvrent les flancs des montagnes.

La ville de Mae Hong Son

La ville recluse au nord ouest et Capitale provinciale du même nom est seulement un grand village. La ville est connue comme la ville des trois brouillards, les nuages bas enveloppant la municipalité endormie..

La ville elle-même compte de nombreux temples et d'adorables pagodes de style birman, qui se mélangent parfaitement à la tranquillité ambiante. Non loin, se sont installés des groupes tribaux mixtes et variés qui vénèrent les vallées de sable et la grotte sacrée où des poissons chats géants nagent librement avec la bénédiction des esprits locaux.

Les marchés du matin sont particulièrement intéressants. On peut y acheter non seulement des ustensiles ménagers courants et des produits alimentaires locaux, mais aussi toute une sélection d'insectes à manger, tels que les criquets et les œufs de fourmis...

Mae Hong Son est facilement accessible de Chiang Mai par route ou par avion.

Excursions

En dehors des temples et des tribus, la province offre de nombreuses possibilités d'excursions telle que la découverte des grottes, des cascades et des sources d'eau chaude; et spécialement pour les amoureux de la nature le Parc National est l'endroit rêvé pour la randonnée (voir ci dessous - logement: Fern resort)

Tham Plaa Forest Park (Grotte aux Poissons Sacrés)

Il se situe à Ban Huai Pha, à 17 kilomètres, de la ville de Mae Hong Son. Les environs sont couverts de collines boisées et fraîches propices à la relaxation. La grotte vaut le détour. On y trouve de nombreux poissons Phluang, ou carpes soro, qui peuvent être vus à travers une ouverture dans la pierre de 2 m2. Certains de ces poissons font plus de 1 mètre de long. Ils sont nourris de légumes et d'insectes par les habitants locaux et restent toujours dans la grotte. La grotte n'a jamais été explorée: une tentative, une fois, a effrayé les poissons sacrés et par respect pour ces derniers cela n'a jamais été tenté à nouveau.

Grotte de Tham Lot

A environ 60 km de Mae Hong Son, la grotte de Tham Lod est un endroit où des antiquités et ruines préhistoriques ont été trouvées. C'est une des grottes avec les plus longues galeries souterraines connues en Asie du sud-est. Elle est immense et magnifiquement décorée de stalagmites et stalactites colorées. La grotte fait 50 mètres de haut et 400 mètres de long, et est traversée par une rivière, si bien qu’un radeau est nécessaire pour la visite. En dehors de la pièce principale, 3 grottes secondaires peuvent être atteintes par des escaliers en bois: la grotte des colonnes, la grotte des poupées et la grotte des cercueils où on peut voir les restes de très vieux cercueils en bois, dont l'age et l'origine sont toujours inconnus.

Pour visiter l'intérieur de la grotte, un guide avec une lampe sont nécessaires. L'éclairage fantomatique de la lampe à gaz augmente encore l'atmosphère fantastique de ce superbe endroit.

Long-Necked Karen (tribu Pa Dong des femmes-girafe)

Parmi les plus célèbres attractions de la ville, les Pa Dong sont une tribu originaire de Myanmar dont de nombreux membres ont fui enThaïlande. Le peuple Pa Dong se compose d'agriculteurs produisant du riz, du thé, et du tabac. La plupart d'entre eux croient aux esprits et pratiquent le Bouddhisme. Autour de leur cou les femmes Pa Dong portent une spirale d'anneaux dont la longueur augmente à mesure que les femmes deviennent plus âgées et fait que leur cou semble plus long. Les « long-cous » font l'objet de nombreuses controverses. Nous avons essayé d'en savoir un peu plus à leur sujet et vous serez peut être intéressés de lire nos impressions dans la page: "une visite aux femmes aux long cous" (voir ci-dessous)