0

"La Rose du Nord"

Chiang Mai, seconde ville de Thaïlande, capitale du Nord, fut fondée en 1292 sur la rivière Ping par le roi Men Rai comme nouvelle capitale de Lanna Thai. Affaiblies par des conflits internes pour le trône et par l'oppression, la ville tomba aux mains des troupes Birmanes du roi Bayinnaung en 1558. Pendant plus de deux siècles (1558-1774), Chiang Mai fût sous contrôle birman. Les richesses de la ville déclinèrent, car les Birmans l'exploitaient à des fins militaires pour leurs guerres avec Ayutthaya. Finalement, les forces Thaï du Nord, alliées avec le roi de Thonburi, Taksin, chassèrent les Birmans en 1775. Mais la cité était si faible, qu'elle fut totalement abandonnée. Alliée aux Thaïs du Siam, Chiang Mai reprit des forces. Cependant, au 19éme siècle, l'intérêt croissant des Occidentaux pour les forêts de teck du nord, força le Roi Chulalongkorn (Rama V) du Siam à en prendre l'administration en 1892.

Chiang Mai est une ville construite sur les racines d'un héritage traditionnel, profondément ancré dans le temps. La cité a une grande personnalité culturelle propre. De plus, elle a la chance de posséder un cadre naturel majestueux et de grande beauté. La population elle-même est une partie inoubliable de Chiang Mai. Artisanats de soie, argent et bois sont des souvenirs intemporels pour des visiteurs du monde entier.