0

PAYS DU SOURIRE

Le célèbre sourire thaï a donné au pays son surnom : le Pays du Sourire. Cela caractérise la nature joviale et chaleureuse des habitants. L’un de leur trait de caractère le plus distinctif est le Sanuk, ce que nous appelons en français la joie de vivre.



Les Thaïlandais ont une gaîté naturelle et un état d’esprit qui influencent sur tout ce qu’ils font. Même dans les relations professionnelles, on garde une certaine légèreté. Entre collègues, on aime se taquiner et une ambiance cordiale s’installe alors. Après tout, pourquoi ne pas garder le sourire toute la journée ? En Thaïlande, la vie est agréable. La culture tend à la sociabilité avec un système familiale traditionnel base sur l’esprit de communauté. La société prête une importance très particulière aux bonnes manières et à la façon de communiquer avec les autres. Parce que justement ils ont ce respect de la communauté, les Thaïs se révèlent tout particulièrement doués pour interagir avec autrui. Au contraire des Européens, les Thaïs n’aiment pas diner ou voyager seuls.

Les Thaïlandais sont réputés pour leur gentillesse et leur politesse à toute épreuve. Au fond d’eux-mêmes, garder son calme et son sourire peu importe la situation leur permet de garder toute leur dignité, ce qui est extrêmement important pour eux. Le sourire cache parfois une émotion négative ou une certaine nervosité. Les Thaïs évitent le conflit, la dispute et la confrontation à tel point qu’ils ne disent que très rarement ‘non’. Même s’ils ne sont pas d’accord, ils accepteront la situation et prendront sur eux pour avancer.

L’un des éléments clés de la culture thai est le respect pour la religion, la monarchie, les ancêtres et la famille et ce, quelle que soit la classe sociale. Qu’on soit un humble serviteur ou un riche aristocrate, le Thai se veut toujours poli, plaisant et gracieux.

La culture thaïe vénère la tête. C’est la partie du corps la plus sacrée. Ainsi, en Thaïlande, il ne faut jamais toucher la tête de quelqu’un d’autre. Ceci serait vraiment déplacé et impoli.

Il est aussi mal vu de placer sa tête au-dessus de quelqu’un d’une classe hiérarchique supérieure comme son patron par exemple. Les Thaïs se courbent souvent pour montrer leur respect à leur interlocuteur.

Au contraire, le pied est la partie du corps la moins honorée. Pointer ou toucher quelqu’un avec son pied est vraiment quelque chose de malpoli. Une autre façon de montrer son respect en Thaïlande est de prendre soin de son apparence physique et de son style vestimentaire. Les Thaïs frémissent d’angoisse à l’idée de sortir en public mal habillés. Ils perdraient ainsi toute dignité. A cause de la chaleur des tropiques, les Thaïlandais prennent régulièrement des douches et se talquent 2 à 3 fois par jour. Quand ils doivent rencontrer des aïeux ou des personnes officielles, ils s’habillent toujours modestement en synonyme de respect. Les Thaïs aiment se mettre sur leur 31 pour sortir car cela amplifie leur Sanuk. Cela fait aussi référence à leur amour pour l’art visuel, la créativité et la sociabilité. Suivre la mode en Thaïlande est très important.

Avec toutes ces coutumes, l’industrie du service est particulièrement bonne en Thaïlande grâce à une générosité inimitable. Les visiteurs pourront vite tomber amoureux de la Thaïlande et de ses habitants.